Tolérance des optiques

Dans les années 1920, ce fut un véritable défit pour les constructeurs que d'adapter leurs optiques à des petits formats comme le 24 x 36. Car plus la surface réceptrice est petite, plus la définition de l'optique doit monter en qualité pour maintenir un piqué équivalent.

Aujourd'hui avec le numérique, le problème reste inchangé. A définition de capteur équivalente, un appareil APS-C doit être capable de produire un détail 1,6 fois plus fin qu'un appareil 24 x36 si il veut maintenir le même piqué. En d'autres termes, un objectif monté sur un 24 x 36 et dont la définition ne résoud qu'un point de 0,25 mm donnera le même piqué qu'un objectif monté sur un APS-C et dont la définition résoud un point de 0,016 mm.